Changer un pneu de vélo

Un pneu de vélo, ça s’use dans le temps. Il faut donc le remplacer avant qu’il ne perde son adhérence et pour éviter le risque de crevaison. Car avec un pneu de vélo trop usé, on passe plus souvent son temps à changer de chambre à air qu’à rouler cheveux au vent ! 

Grâce à nos conseils, découvrez quand et comment changer vos pneus de vélo. « Spoiler alert » :  si vous avez déjà changé une chambre à air, vous savez presque démonter un pneu de vélo complet !

Comment savoir s’il faut changer un pneu de votre vélo ?

🔍 Il y a des signes qui ne trompent pas :

  • Vous avez un abonnement spécial crevaison.
  • Vous trouvez que votre vélo manque d’adhérence.
  • Votre pneu est déchiré et troué par endroit.
  • Les crampons de votre VTT sont aussi épais qu’une galette bretonne.
  • C’était quand déjà la dernière fois où vous avez changé les pneus de votre vélo ?

Changer de pneu ou de chambre à air vélo ? « That is the question »

Un abus de langage courant consiste souvent à inverser pneu, roue et chambre à air de vélo (CAA). On entend souvent à tort « j’ai crevé, je dois changer de pneu ! ». Or, il s’agit de trois pièces mécaniques différentes.

Si vous avez crevé, procédez au changement de la chambre à air. En cas de crevaisons à répétition, de perte d’adhérence et de marques d’usure prononcées, changez plutôt le pneu de votre vélo.

Vous avez pris un choc et votre roue tourne bizarrement ? Le dévoilage de votre roue s’impose !

Schéma d'une roue de vélo
Schéma d’une roue de vélo

Comment contrôler l’usure de vos pneus de vélo ?

Inspectez régulièrement l’état de :

  • la bande de roulement (la bande centrale en contact avec le sol),
  • des flancs, à la recherche de craquelures et de fissures,
  • la gomme. Si vous n’avez pas utilisé votre vélo depuis longtemps et qu’il était stocké dans de mauvaises conditions, votre pneu est tout sec, et donc plus sensible à la crevaison.

Certains pneus possèdent des témoins d’usure. Pratique !

Témoin d'usure sur les pneus Continental Grand Prix 5000
Témoin d’usure sur les pneus Continental Grand Prix 5000. Source : Bike Café.

Quand remplacer les pneus de votre vélo ?

Les pneus de vélo sont des pièces d’usure. Il faut les changer à partir d’un certain temps et/ou kilométrage. Certaines disciplines comme le VTT ou le Gravel les usent davantage. La ville est aussi un terrain favorable à l’usure et à la crevaison. Bris de verre, nous crions ton nom ! 


**La durée de vie moyenne d’un pneu varie** et dépend de plusieurs facteurs (fréquence d’utilisation, type de sol, marque, modèle classique ou anticrevaison, etc.). Pour avoir une estimation plus précise, consultez le site du fabricant et la fiche produit de vos pneus.

Bon à savoir : Ne remplacez pas uniquement vos pneus quand ils sont en fin de vie. Changez-les selon la saison, le type de sol ou simplement pour gagner en confort et en rendement. Des pneus lisses (slick ou semi slick) fatiguent moins que des pneus type VTT avec des gros crampons. Certains pneus sont aussi plus faciles à monter grâce à des tringles souples.

Peut-on réparer des pneus de vélo usés ?

Non. Un pneu de vélo usé perd en adhérence et l’usure augmente le risque de crevaison. C’est la chambre à air qu’on peut réparer avec des rustines (patchs autocollants ou à poser). 

Comment choisir un pneu de vélo neuf à la bonne taille et facile à installer ?

Pouces, millimètres, ETRTO, pas toujours évident de comprendre les différences, non ? 😵‍💫

Le plus simple pour choisir un nouveau pneu de vélo à la bonne taille ? Utilisez les indications sur les côtés de vos pneus actuels. Si vous n’y comprenez vraiment rien, demandez conseil à un vélociste ou au réparateur du peloton Cyclofix venu vous dépanner.

Les indications pour bien choisir son pneu de vélo
Les indications pour bien choisir son pneu de vélo.

Pour les démonter plus facilement en cas de crevaison, préférez des modèles avec des tringles souples. 
Misez sur des pneus anti crevaison pour la ville ou votre vélo électrique, c’est top !

Quels outils utiliser pour remplacer un pneu de vélo ?

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Un ou plusieurs démonte-pneus
  • Un outil multifonction (dit multitool) selon le serrage de votre roue
  • Des gants (recommandés, mais pas obligatoires)
  • Une cale de plaquettes si votre vélo a des freins à disque (ou un morceau de carton épais)
  • Une pompe à vélo 
  • Un pneu neuf (c’est mieux !)
  • Une chambre à air (neuve ou en bon état, si vous réutilisez l’actuelle)
  • Un peu d’huile de coude

Étapes à suivre pour démonter et changer un pneu de vélo usé

Si le montage avec chambre à air (tubetype) est le plus courant sur les vélos, il existe aussi un montage sans chambre à air appelé « tubeless ». Ce montage ainsi que les outils diffèrent du tubetype. Ce tuto se destine à un système avec chambre à air.

  1. Dégonflez la chambre à air

    Mettez vos gants et c’est parti !  

    Pour faciliter le retrait d’une roue de vélo et son passage entre les patins de frein, dégonflez la chambre à air en appuyant sur la valve. Si votre vélo a des freins à disque, passez directement à l’étape suivante. Le dégonflage complet peut attendre quelques minutes !

  2. Démontez la roue de votre vélo

    Pour la roue avant, dévissez les écrous de votre roue à la main (serrage rapide avec levier), à l’aide d’un outil multifonction ou d’une clé selon le type de serrage. Pour la roue arrière, la présence du dérailleur et de la cassette demande une petite manipulation supplémentaire afin de dégager la chaîne. Poussez doucement en arrière le dérailleur et libérez la chaîne.

    Bon à savoir : Votre vélo a des freins à disque ? Placez entre les plaquettes la cale ou le morceau de carton épais. Pourquoi ? Si vous appuyez par mégarde sur le frein, elles se collent. Avec une entretoise, vous n’aurez pas à les détacher avec un tournevis !

  3. Enlevez le pneu de la jante

    Poussez les tringles (il s’agit des rebords rigides du pneu) vers l’intérieur de la jante. Si besoin, utilisez un ou plusieurs démonte-pneu.

    Glissez un premier démonte-pneu sous la tringle et utilisez-le comme levier. En cas de pneu récalcitrant, positionnez un deuxième démonte-pneu à une dizaine de centimètres. 

    Poussez ensuite sur toute la circonférence de la roue le démonte-pneu afin de sortir complètement la tringle.

    Enlever la roue de son vélo

  4. Retirez la chambre à air de la roue

    Avant d’enlever le pneu entier, retirez la chambre à air. Sortez-la de la jante en commençant par le côté opposé à la valve. Un petit écrou maintient en place les valves de type Presta. Pensez à le dévisser avant de retirer la chambre à air ! 

    Bon à savoir : Un conseil ? Faites d’une pierre deux coups : profitez du changement de votre pneu de vélo pour vérifier l’état de votre chambre à air et la renouveler si besoin.

  5. Inspectez le fond de jante

    Dans un montage avec chambre à air, on utilise un fond de jante pour protéger la CAA des têtes de rayons et de l’intérieur de la jante de la roue d’un vélo. Cette petite bande peut être en plastique ou en tissu adhésif. Vérifiez toujours l’état du fond de jante. En cas d’usure ou de déchirure, changez-le en même temps que votre pneu.

  6. Retirez tout le pneu de la roue

    Laissez exploser votre créativité sans être trop brusque. En d’autres termes : ne forcez pas dessus comme une brute. Faites glisser le deuxième côté du pneu hors de la jante en le tirant vers vous, ou en le repoussant. Chacun son style !

  7. Remontez votre pneu vélo neuf dans le bon sens de rotation

    Il existe un sens de rotation sur de nombreux pneus VTT, ville, ou route, mais pas pour tous. En général, les fabricants (Michelin, Schwalbe, Continental, etc.) mettent une flèche sur les côtés de leurs modèles qui indique le sens de rotation. Grâce au montage dans le bon sens, tirez parti à 100 % des qualités du pneu.

    Une fois le sens du pneu trouvé, passez une des tringles à l’intérieur de la jante et repoussez-la contre le rebord sur toute la circonférence de la roue.

    L’astuce de Marc, réparateur du réseau Cyclofix à Lille, sur l’entretien de vos pneus de vélo
    « Contrôlez la pression de vos pneus, au moins une fois par mois et plus régulièrement si vous roulez très souvent. Vous gagnez non seulement en confort et en vitesse, mais évitez une usure prématurée du pneu et diminuez le risque de crevaison ! ».

  8. Installez la chambre à air vélo

    Prenez la chambre à air et gonflez-la légèrement. Glissez la valve à l’intérieur du trou de la jante puis le reste de la chambre à air dans votre pneu de vélo tout neuf. Assurez-vous qu’elle est bien positionnée, ni vrillée ni pliée. 

    Avant de regonfler, vérifiez que la chambre à air est bien dans le pneu et qu’elle n’est pas vrillée. La valve doit être bien droite dans le trou.

  9. Replacez le pneu complet sur la roue

    Le moment fatidique est arrivé… 😬 

    Placez la tringle qui n’était pas encore installée dans la jante, au niveau de la valve. Appuyez dessus sur toute la circonférence. Si ça coince, c’est normal : certaines tringles sont plus rigides que d’autres. Avec vos mains, repoussez le bord du pneu jusqu’à le faire rentrer dans la jante.

    Pour ne pas abîmer la chambre à air (et même si c’est tentant !), n’utilisez pas vos démonte-pneus. 

    Vérifiez que la chambre à air n’est pas pincée.

  10. Remettez le pneu sur votre vélo, gonflez et… en selle !

    Positionnez sur la fourche la roue avant ou entre les haubans du cadre la roue arrière. Remettez l’axe de serrage et revissez le système d’attache rapide. Pour l’arrière, placez la cassette de votre roue entre le passage bas et haut de la chaîne, poussez en arrière doucement le dérailleur et glissez la roue. 

    Gonflez complètement la chambre à air, lorsque la roue est à nouveau en place. Pour savoir à quelle pression gonfler votre chambre à air, regardez sur les flancs de vos pneus. Une pompe à vélo classique convient très bien tandis qu’une pompe avec d’un manomètre (mesure de pression) permet un gonflage plus précis. Petit conseil : chez vous, utilisez une pompe à pied. C’est plus rapide et moins fatigant ! 

    Fermez la valve. Vérifiez que les roues sont fixées et que les freins fonctionnent bien.

Bon, c’est la galère. Impossible de démonter votre pneu. En plus, vous n’en avez pas le temps, ni un pneu de rechange et les bons accessoires. Pour une réparation rapide, sympa et efficace, on a une solution pour vous…