Actualités

Top 3 des villes cyclables françaises !

Temps de lecture : 6 minutes
https://twitter.com/FUB_fr/status/1491857948359872528?s=20&t=Z943Mu7ss3OvlXL41lWtAg

Top 3 des villes cyclables françaises !

Alexis et Clément, respectivement Big Boss de Cyclofix et Big Boss du Marketing, étaient hier à Tours pour la cérémonie de remise des prix du Baromètre des villes cyclables 2021. Avec un nouveau record de participation battu cette année, il s’agit de la plus grande enquête citoyenne sur le vélo dans le monde menée par la FUB*. Le but ? Inviter les français, cyclistes ou non, à prendre la parole sur les politiques cyclables de leur ville.

*Fédération française des usagers de la bicyclette.

Divisées en 5 catégories — Bourgs et villages, Petites villes, Banlieues, Villes moyennes et Grandes villes — chaque ville est notée entre 1 et 6 sur plusieurs critères. La moyenne des notes a permis à la FUB de noter chacune d’entre elles sur une échelle qui va de A+ pour un “climat vélo excellent” à G pour un “climat vélo très défavorable”.

Le questionnaire du Baromètre des villes cyclables reposait sur ces 5 critères :

  • Le ressenti général des usagers sur la pratique du vélo dans leur ville
  • La sécurité à vélo ressentie et vécue
  • Le confort des infrastructures cyclables
  • Les efforts de la commune à travers les politiques cyclables
  • Le stationnement et les services vélo à disposition

La catégorie “Grandes villes”, c’est-à-dire les 38 communes de plus de 100 000 habitants, constitue la catégorie la mieux notée du baromètre de la FUB. En revanche, seuls 2 bourgs et 1 commune de banlieues peuvent porter avec fierté leur A+ et se vanter de proposer un “climat vélo excellent” à leurs habitants !

Si l’on rentre dans le détail, quelles sont les grandes villes de France où il fait bon faire du vélo en 2022 selon le palmarès de la FUB ?

Grenoble est en tête du peloton des grandes villes française !

Pour qu’une ville soit représentée dans le résultats du baromètre des villes cyclables, il fallait qu’elle comptabilise un minimum de 50 répondants. Cette année, Grenoble passe devant Strasbourg et peut désormais être qualifiée de 1ère ville cyclable française !

https://twitter.com/FUB_fr/status/1491857948359872528?s=20&t=Z943Mu7ss3OvlXL41lWtAg

Avec quelque 3 000 répondants au questionnaire de la FUB, Grenoble obtient la note de 4,21/6 et la mention “meilleure évolution” depuis la dernière édition de 2019. Cette mention désigne les villes qui ont le mieux progressé en 2 ans “​​grâce à la mise en service progressive de réseaux cyclables de plus en plus qualitatifs, et la multiplication des services vélo” selon la FUB.

Les grenoblois louent particulièrement les efforts de la ville qui ont permis d’améliorer le confort des pistes cyclables de la ville et la démocratisation de l’usage du vélo. En revanche, les répondants ont mis en exergue le risque prononcé de vol de vélo à Grenoble ou les incivilités des véhicules à moteur, notamment via le stationnement sur les infrastructures cyclables. Ce sont ces points noirs qui éloignent Grenoble de la note A.

Strasbourg gagne la médaille d’argent cette année

Si Strasbourg s’est fait détrôner cette année par Grenoble, la capitale européenne reste cette année encore en tête du peloton avec la note de 4,18/6. Cette note est d’ailleurs en progression par rapport à l’édition 2019 du baromètre : on comptabilise aujourd’hui 600km de pistes cyclables à Strasbourg, de quoi permettre un réel confort aux coups de pédale des cyclistes strasbourgeois.

https://twitter.com/FUB_fr/status/1491857948359872528?s=20&t=Z943Mu7ss3OvlXL41lWtAg

💡 Fun fact : à Strasbourg en 2021, les changements de freins sont les prestations les plus sollicitées sur la plateforme de Cyclofix. C’est ça de dévaler la pente du Pont Henri Mathis à toute vitesse tous les jours… Les freins s’abîment, et les strasbourgeois les changent plus souvent que les autres !

Strasbourg voit plus loin que ces quelque 600km de pistes cyclables : son plan vélo lancé à l’été 2021 prvoit entre autres la réalisation de 120km de pistes supplémentaires. Le but affiché de la ville ? Faire passer la part du vélo de 11% des déplacements à 20% d’ici 2030. 🤩

Rennes : de nouvelles pistes cyclables qui payent

Les 2 000 cyclistes rennais qui ont répondu à l’enquête de la FUB ont donné une note moyenne de 3,7/6 à la capitale bretonne avec la mention de “plutôt favorable au vélo”. C’est notamment son “Réseau express vélo” qui permet à Rennes de se positionner dans le top 3 des grandes villes cyclables françaises.

Il s’agira de 104 km de pistes cyclables sécurisées et continues*, dont une partie permet déjà aux cyclistes des quinze communes environnantes de relier Rennes facilement. Ce réseau sera terminé à l’horizon 2024 : Rennes est donc sur la bonne route pour voir sa note progresser à la prochaine édition du baromètre des villes cyclables !

*C’est-à-dire qui ne soient pas coupées aléatoirement : on a tous déjà vécu le plaisir de voir la piste cyclable disparaître sans prévenir au milieu de notre trajet… 👌

St Aubin de Médoc, La Tranche sur Mer, Vieux-Boucau-les-Bains : les (vrais) bons élèves

Rendons à César ce qui appartient à César ! Si Grenoble, Strasbourg et Rennes sont sur le podium des grandes villes de France, ce sont deux bourgs et une commune de banlieue qui obtiennent cette année la très convoitée note de A+ pour un “climat vélo excellent”.

La première, St Aubin de Médoc en Gironde obtient une bien meilleure note que sa capitale avec la note de 4,9/6 contre 3,4/6 pour Bordeaux. La Tranche sur Mer en Vendée et Vieux-Boucau-les-Bains dans les Landes obtiennent respectivement 4,64/6 et 4/6.

Connue pour être “l’île sans voiture” de France, c’est sans surprise que L’île d’Aix, au large des côtes de la Charente-Maritime, obtient la très convoitée note A+ ! Notée hors catégories, cette petite île avec sa jolie note nous permet de nous projeter sur un meilleur partage entre les différentes mobilités possibles en zone urbaine. On souhaite aux habitants de continuer à profiter de leurs promenades à pied ou à vélo !

https://twitter.com/FUB_fr/status/1491857948359872528?s=20&t=Z943Mu7ss3OvlXL41lWtAg

De quoi mettre l’Ouest de la France sur le devant de la scène cyclable en France, surtout quand on constate que La Rochelle obtient la médaille d’or de la catégorie des villes moyennes grâce à ses 4,10/6 qui lui vaut un beau B.

Et le vélo dans les autres villes de France, alors ?

Présents à Paris, Lyon, Nantes, Toulouse, Lille et Bordeaux — en plus de Strasbourg que l’on a déjà abordé — on s’est demandé dans l’équipe Cyclofix ce qu’il advenait de nos petites chouchoutes.

Lyon (3,5/6), Nantes (3,64/6) et Bordeaux (3,50) sont dans le top 10 des grandes villes les mieux notées du baromètre de la FUB. Lyon présente d’ailleurs la plus grosse évolution ressentie — 44% depuis 2019. Ça signifie que les efforts de la ville concernant les politiques cyclables ont été salués par les lyonnais. Côté Cyclofix, Lyon est l’une des villes qui nous a le plus sollicité en 2021 pour des révisions vélo : on en conclut que les lyonnais sont des cyclistes précautionneux qui préfèrent prévenir que guérir !

En revanche, malgré les efforts menés par la mairie de Paris, les 9 200 répondants parisiens ont donné la note de 3,3/6 à la capitale française. Si une légère amélioration est à constater par rapport à la précédente édition, l’augmentation du nombre de cyclistes a amené une dégradation du confort des infrastructures cyclables et une augmentation du niveau des attentes des usagers.

Enfin aux deux extrémités de la France, Lille et Toulouse sont en dernières positions du peloton des villes où Cyclofix est présent. Avec respectivement 3/6 et 2,9/6, les deux villes se voient attribuer un E qui, selon les répondants, témoigne d’un climat vélo peu favorable pour les cyclistes lillois et toulousains. On espère que ces résultats permettront aux municipalités de faire évoluer les infrastructures vélo, d’autant que vous êtes nombreux à y utiliser Cyclofix !

Félix est réparateur de vélo à Lyon ! Découvrez son quotidien 👀

L’incroyable mobilisation sur cette édition du baromètre de la FUB montre que l’intérêt pour le vélo en France grandit depuis 2 ans. Les déplacements à vélo sont de plus en plus nombreux et les cyclistes ont de plus en plus d’attentes vis-à-vis des politiques cyclables. Les résultats restent encourageants et on espère — comme tous les cyclistes de France — que les villes vont s’en emparer pour leurs politiques à venir. Peut-on parier que la France comptera 30 000 villes cyclables en France en 2023 ? 🤩

Article(s) en lien
Guides et conseils

Vélo en été : 5 conseils pour rouler sous une forte chaleur

Actualités

Le cyclotourisme, c’est mieux seul.e ou en groupe ?

Guides et conseils

Préparer son voyage à vélo en 7 étapes

Guides et conseils

Test du vélo cargo Longtail électrique Elops R500 de Decathlon

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires