CyclotourismeGuides et conseils

Les 6 meilleures balades à vélo à faire cet été en France

Temps de lecture : 7 minutes

Les 6 meilleures balades à vélo à faire cet été en France

C’est la journée mondiale pour un tourisme responsable et on s’est dit que c’était le moment parfait pour aborder le sujet du cyclotourisme.

Vous savez ce que c’est ? C’est tout simplement faire du tourisme à vélo ! Un moyen de voyager différemment en se déplaçant à vélo. Grâce au cyclotourisme, on découvre de magnifiques paysages et on fait du sport. Le tout en respectant la planète. C’est génial !

Avec l’arrivée des vacances d’été et des beaux jours, on vous donne quelques idées de belles balades à vélo à faire en France. De quoi réveiller le cyclotouriste qui est en vous ! 🚵‍♀️

La plus mignonne : la Vélo Francette, de la Manche à l’Atlantique

La Vélo Francette relie Caen à La Rochelle en 620 km, balisés du début à la fin. Le départ se fait plus précisément d’Ouistreham, sur les plages du Débarquement de la Seconde Guerre mondiale. De quoi marquer le début d’un itinéraire empreint d’histoire et de culture. Il traverse des villes médiévales, des vignobles, des parcs naturels régionaux et passe devant de nombreux châteaux.

Cet itinéraire, élu “Meilleur Itinéraire” en 2018 par la Fédération Française de Cyclotourisme, est idéal pour les familles ou les amis qui veulent pédaler en douceur. Il offre une diversité de paysages incroyables : des cours d’eau à la campagne, des vallées rocheuses de la Suisse Normande aux marécages des Marais Poitevin. Le dépaysement est assuré !

Itinéraire de la Vélo Francette — Source : www.lavelofrancette.com

La plus gourmande : le Tour du Semnoz, sur la Route des Fromages de Savoie

On vous emmène en Savoie pour une escapade originale sur la Route des Fromages : le Tour du Semnoz. Qui a dit qu’on ne pouvait pas allier vacances sportives et gourmandes ?

Cet itinéraire de 55km, nécessitant un minimum de condition physique, est une boucle au départ d’Annecy consistant à faire le tour du Semnoz, une montagne du massif des Bauges.

La Route des Fromages de Savoie est labellisée “Vélo & Fromages, la France sur un plateau” car elle permet de faire découvrir et déguster la richesse des fromages de Haute-Savoie.

Ce parcours, de difficulté moyenne, comporte plusieurs cols à gravir. L’ascension du Col de Leschaux est la plus difficile : il faudra pédaler pendant 12 km pour arriver au sommet. Courage, ça en vaut la peine !

2 escales sont obligatoires pendant le Tour du Semnoz :

  • La 1ère s’impose dans le massif des Bauges, à la coopérative laitière de Lescheraines, pour goûter les délicieux fromages de la région : reblochon, raclette de Savoie, tomme de Savoie.
  • La 2ème se fait à la fruitière du Semnoz pour déguster le fromage d’Abondance.

Les sacoches bien remplies, on prend la route du retour : direction Annecy. La boucle est bouclée ! D’ailleurs, rendez-vous sur Lecyclo pour trouver les sacoches faites pour vous et adaptées à votre voyage. 😉

⚠️ Attention : le parcours n’est pas balisé ! Carte et GPS seront donc vos alliés pour éviter de vous perdre en chemin dans la montagne.

La période recommandée pour faire cette escapade gourmande et physique est de mai à septembre. Une grande partie du parcours étant boisée, la température en été dépasse rarement les 25°C.

En somme, une belle sortie cycliste entre montagne, lac et fromage !

Itinéraire du Tour du Semnoz — © Département de Haute-Savoie

La plus patrimoniale : la Véloscénie, de Notre-Dame de Paris au Mont Saint-Michel

La Véloscénie est certainement l’une des véloroutes les plus marquées par le patrimoine culturel français. Le départ est donné sur le parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris et le parcours se termine au pied du Mont-Saint-Michel, tous deux classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pendant 450 km et à travers 8 départements, on a l’occasion de pédaler dans 3 parcs naturels régionaux et de voir 5 sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce n’est pas rien et ça en met plein les yeux !

C’est une véloroute relativement très accessible. La seule difficulté du parcours : les 30 km en montée continue séparant les villes d’Alençon et de Carrouges. Mis à part ce petit détail, c’est un parcours idéal pour les sorties en famille et les balades tranquilles. D’autant plus que la Véloscénie est balisée dans les deux sens, donc aucune raison de se perdre en chemin !

La meilleure période pour pédaler sur la Véloscénie est de juin à août. Et il faut environ 10 jours pour relier la capitale à la baie du Mont-Saint-Michel.

Itinéraire de la Véloscénie — Source : www.veloscenie.com

La plus désaltérante : la Véloroute du Vignoble d’Alsace

L’Alsace est la 1ère région cyclable de France avec près de 2500 km de pistes cyclables. On ne pouvait donc pas faire un article sur le cyclotourisme sans partager au moins une balade alsacienne !

On vous embarque sur la Route des Vins, et plus précisément sur la Véloroute du Vignoble d’Alsace ! C’est l’un des itinéraires les plus réputés d’Alsace pour le cyclotourisme.

La Véloroute du Vignoble suit la Route des Vins pendant 140 km de Marlenheim à Thann, et nous fait découvrir les vignobles autrement. Il s’agit d’une portion de l’EuroVélo 5, une véloroute européenne reliant la ville de Canterbury en Angleterre à la ville de Brindisi en Italie.

Ce qui est bien avec le vélo, c’est qu’on peut s’arrêter quand on veut. Et ça, c’est vachement cool, surtout sur la Route des Vins ! On peut s’arrêter pour aller à la rencontre des vignerons et déguster des Grands Crus locaux.

La Véloroute du Vignoble passe par de nombreux villages classés parmi les plus beaux villages de France. Le parcours est entièrement balisé (🚲🍇), vous ne vous égarerez pas dans les vignes !

Le seul inconvénient de cet itinéraire : il n’y a pas beaucoup de pistes cyclables entièrement réservées aux cyclistes. Cependant, les portions de routes sont assez faibles, et le chemin reste agréable.

Pour les débutants, il faut compter 3 jours pour arriver au bout du parcours et pour les plus confirmés, un week-end suffit. La période recommandée pour le faire est assez large puisqu’elle va de mars à octobre.

Itinéraire de la Véloroute du Vignoble d’Alsace — Source : www.routedesvins.alsace

Clara, du blog Wildroad, vous partage son itinéraire et ses bonnes adresses sur le chemin juste ici.

La plus populaire : la Loire à Vélo

La Loire à vélo est un parcours unique en France qui nous fait pédaler sur un territoire inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, découvrir les châteaux de la Loire et traverser la France jusqu’aux plages de l’Atlantique. Pas mal non ?

C’est l’une des plus belles véloroutes de France et elle s’étend sur 900 km. C’est aussi l’itinéraire français le plus populaire avec près d’un million de cyclotouristes chaque année. Et si vous en faisiez partie cet été ?

La Loire à Vélo nous emmène de Saint-Nazaire, au bord de l’Atlantique, à Nevers en suivant le tracé de la Loire. Elle ouvre l’EuroVélo 6, la véloroute européenne de 3600 km qui relie l’Atlantique à la Mer Noire.

Elle nous fait voyager entre patrimoine exceptionnel et nature : on traverse le Val de Loire classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc naturel régional de Loire-Anjou-Touraine, des villes au riche patrimoine (Nantes, Angers, Tours, …).

Elle est considérée comme facile et pratique, convenant aux familles et à tous ceux voulant se lancer dans le cyclotourisme. Elle alterne voies cyclables, voies vertes et petites routes à faible circulation ou sans transit. On y roule en toute sécurité !

Le gros point fort de la Loire à Vélo : on trouve de nombreux services sur le chemin pour organiser au mieux le voyage (hébergements, activités, restaurants, loueurs et réparateurs de vélo, …).

Il y a même un train dédié aux cyclotouristes : le train Vélo Loire qui relie gratuitement Orléans au Croisic, avec des wagons aménagés pour les vélos. Il longe presque la totalité du parcours. Vous pouvez ainsi accéder facilement à la portion du parcours qui vous intéresse (ou repartir d’où vous le souhaitez).

Itinéraire de La Loire à Vélo — www.loireavelo.fr

La plus longue : la Vélodyssée, de la Bretagne à la côte basque

La Vélodyssée est la véloroute la plus longue de France : elle fait près de 1200 km. C’est aussi l’itinéraire français le plus parcouru après la Loire à Vélo.

Elle va de la pointe nord-ouest à la pointe sud-ouest de la France. Autrement dit, elle traverse la France depuis Roscoff, dans le Finistère, jusqu’à Hendaye, dans les Pyrénées Atlantiques.

La Vélodyssée est la partie française de l’EuroVélo 1 qui traverse l’Europe du Nord au Sud, de la Norvège jusqu’au Portugal.

C’est un parcours assez tonique et sauvage avec toujours l’océan en toile de fond. Il est idéal pour les familles et les débutants car la majorité des pistes cyclables sont en sites propres. C’est-à-dire qu’elles sont réservées exclusivement aux cyclistes.

Quelques étapes sont plus difficiles que d’autres. Comme de Hendaye à Biarritz car c’est à proximité des montagnes et le dénivelé se fait ressentir. Et aux alentours de Nantes où c’est assez vallonné.

Ce trajet est un vrai régal pour les yeux. Traversant la France du Nord au Sud (ou du Sud au Nord, tout dépend d’où vous décidez de partir), les paysages sont très variés. Les immenses plages de la côte Atlantique, les forêts de pins dans les Landes, la côte sauvage. Il y en a pour tous les goûts !

Itinéraire de la Vélodyssée — Source : www.lavelodyssee.com

Mila et Denni, du blog Un monde à vélo, racontent leur voyage sur la Vélodyssée juste ici.

Alors, ça vous a donné envie de vous lancer dans l’aventure du cyclotourisme cet été ? 😉

Faites réviser votre vélo avant de partir en voyage 👉 www.cyclofix.com

Suivre les commentaires
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires