Site icon Blog Cyclofix – Réparation de vélo à domicile

Comment dévoiler une roue de vélo ?

Temps de lecture : 7 minutes

Les roues sont habituées à prendre des chocs. Trottoir, nid-de-poule, trous et aspérités de la route font partie de leur quotidien. Selon leur intensité, ces chocs entraînent une déformation de la roue de votre vélo qui, désaxée, ne tourne plus rond. Il faut alors procéder à un dévoilage. 

L’opération consiste à repérer la zone de voilage afin de remettre dans le bon axe votre roue en jouant sur la tension de ses rayons ! On vous conseille très fortement de faire dévoiler votre roue de vélo par un réparateur cycle professionnel. Comme c’est toujours plus agréable de savoir de quoi on cause, on vous explique en détail les étapes à suivre et le matériel qu’il vous faut. 

Dites-vous qu’à la fin de la lecture du guide pratique, vous en connaîtrez un rayon. 😉 

Levons le voile sur ce tuto

Dévoiler une roue de vélo, en quoi ça consiste ? 

Le dévoilage d’une roue consiste à remettre une roue de vélo droite et bien alignée. La réparation consiste à resserrer les rayons afin de retendre la roue et de la remettre dans le bon axe (à la fois horizontal et vertical) par rapport au moyeu. Pour cela, on tend ou détend certains rayons en (dé)vissant les têtes de rayon afin de jouer sur leur tension.   

On distingue deux types de déformation : 

  1. Le voile : la roue de vélo se déplace de façon latérale.
  2. Le saut : elle n’est plus ronde et effectue un saut sur le dessus de la jante en raison d’une déformation ou d’un enfoncement de la jante.
Repérer le voilage d’une roue de vélo.

Pourquoi une roue de vélo se voile-t-elle ? 

À vélo, vos roues peuvent se voiler sous l’impact de différents chocs (pierres, trous, passage de trottoir ou de nid-de-poule par exemple). La tension entre les rayons n’est plus homogène et entraîne un déséquilibre. La roue ne tourne plus rond. 

Donc si vous avez décidé qu’aucun trottoir n’était de taille à vous barrer la route, ou que vous pilotez votre vélo de ville vintage avec panache et comme si c’était un VTT, vos roues sont plus susceptibles de se voiler !

L’astuce de Julien, réparateur du réseau Cyclofix à Paris, pour prendre soin de ses roues
Même si vous roulez avec un VTT équipé de suspensions en ville, ne franchissez pas des trottoirs trop hauts de face. Ça abîme plus rapidement vos roues. Vérifiez régulièrement à la main la tension entre les rayons. Si vous faites du vélotaf tous les jours, programmez un entretien complet tous les 6 mois (réglage dérailleur et de la transmission, vérification des roues, etc.).

Nos astuces pour savoir si votre roue de vélo est voilée 

Un contrôle visuel de votre vélo avant chaque trajet vous aide à détecter un voile. Faites tourner la roue pour vous assurer que celle-ci ne bouge pas de façon latérale. À l’œil, on dirait qu’elle ondule. 

Le voile peut être identifié facilement sur un vélo à patins, car les freins viennent toucher et frotter la jante. Sur un freinage à disque, tendez l’oreille : votre roue de vélo se prend pour une cymbale. Les plus mélomanes apprécieront ce doux sifflement qui chatouille les tympans (non). Si elle a pris un choc trop violent, a perdu plusieurs rayons ou qu’elle est entièrement tordue, un changement de la roue de vélo complète s’impose.

Pourquoi faire dévoiler une roue ?

Une roue voilée :

Bon à savoir : une prestation de dévoilage par un professionnel coûte aussi moins cher qu’un changement complet d’une roue de vélo. 

Dévoiler une roue de vélo soi-même : une (fausse) bonne idée ?

Même si la réparation est tentante à faire et semble simple, elle nécessite tout de même des compétences en mécanique solides et surtout les bons outils. À l’exception de la clé à rayons, le matériel complet d’un poste de dévoilage de roue demande un investissement financier considérable, et qui n’est pas toujours rentable, même lorsqu’on pratique le vélo ou le VTT très régulièrement. 

Il faut ensuite détecter la nature de la déformation (voile ou saut). En effet, ce diagnostic guide l’opération. La méthode à adopter sera différente selon le type de voilage. En effectuant la mauvaise manipulation, vous risquez de créer un écart trop important et de rendre votre roue inutilisable. 

Autres difficultés, il existe différents types de jantes (à simple paroi et doubles parois) et de rayons (droit, coulé, plat, rond, etc.). Selon le système, la manipulation et les outils ne sont pas les mêmes. Certaines roues ont aussi besoin d’une certaine tension. 

Si vous n’avez pas les bons outils ou une maîtrise suffisante de la mécanique vélo : passez votre chemin et confiez la réparation de votre roue à un réparateur Cyclofix.

Quels outils utiliser pour dévoiler une roue de vélo ?

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Un ou plusieurs démonte-pneus
  • Une chambre à air neuve à la bonne taille
  • Une pompe à vélo
  • Un outil multifonction (dit multitools) selon le type de serrage de votre roue
  • Des gants (recommandés, mais non obligatoires)
  • Un peu d’huile de coude

Comment dévoiler une roue de vélo ?

Il est tout à fait possible de dévoiler une roue avec un centreur de poche, nous vous expliquons d’ailleurs comment faire dans une fiche pratique de la Cyclofix Academy ! Néanmoins, nous préférons nous concentrer ici sur le dévoilage réalisé sur un poste fixe, plus précis et adapté aux différents niveaux de voile (du plus léger au plus complexe).

  1. Démontez la roue et enlevez le pneu et la chambre à air

    Retirez la roue de vélo du cadre. À l’aide de démonte-pneus, retirez le pneu puis la chambre à air de la roue. Pour savoir comment faire, consultez les détails des étapes grâce à notre guide du changement de pneu de vélo. 

    Pour cette réparation, vous avez besoin d’une roue dans son plus simple appareil : sans ses composants. Si vous le pouvez, retirez la cassette, la roue libre ou le disque.

    Bon à savoir : Profitez du dévoilage pour vérifier les autres éléments de la roue : le fond de jante, la chambre à air, les rayons, les pneus (gomme et intérieur) ou encore le moyeu.

  2. Positionnez la roue de vélo sur votre poste de dévoilage

    Installez-la sur le pied de dévoilage dans le bon sens de rotation : 

    – Pour la roue arrière, la roue libre ou la cassette doivent être à droite. 
    – Pour la roue avant, positionnez-la de sorte que la rotation soit dans le sens du pneu (grosso modo : celui de la roue lorsque vous roulez).
    – Pour une roue avant avec disque, le disque doit être à gauche.

  3. Identifiez le type de déformation (voile, saut) et la zone de voilage

    Inspectez la tension des rayons à la main, ou grâce à un tensiomètre (plus précis), et vérifiez qu’elle est homogène entre les rayons.  

    Pour identifier la zone de voile et repérer les rayons à serrer, faites tourner la roue et positionnez les palpeurs (témoins de voilage) au plus proche de la jante de sorte à entendre un sifflement et percevoir le frottement plus facilement. Faites ensuite tourner lentement la roue. Cherchez la zone de frottements afin de repérer les rayons desserrés et appliquez un repère (un morceau de ruban adhésif) pour les localiser plus facilement lorsqu’il faudra les serrer.

    Bon à savoir : Pour serrer un rayon, on tourne dans le sens des aiguilles d’une montre. À l’inverse pour desserrer un rayon, tournez dans le sens antihoraire.  Utilisez le dessus de la tête de rayon située à l’intérieur de la jante comme repère pour tourner dans le bon sens. 

    Vérifiez ensuite la tension des rayons à la main en les pinçant par deux. La tension doit être homogène sur les rayons pour que votre roue soit bien droite. Avec la clé, resserrez si besoin le ou les rayons. En règle générale, il y a entre 2 et 4 rayons à resserrer, un seul avec un peu de chance ou lorsque vous avez fait un entretien plus régulier de votre vélo. 

    Pour vérifier le saut, changez les palpeurs de position et placez-les au plus près sous la jante. Si la roue se déplace vers le bas, elle vient frotter les palpeurs. Un tour de clé pour retendre les rayons est aussi nécessaire. 


  4. Dévoilez votre roue

    À l’aide d’une clé à rayon, vous allez venir resserrer les écrous situés au bord de votre jante. Pour vous repérer, commencez par les rayons marqués par du scotch. 

    Un quart de tour dans le sens horaire vous permet de corriger le voile. Allez-y petit à petit. Faites-la pivoter après chaque tour pour vérifier la réduction de la déformation et ne pas risquer d’endommager votre jante en y mettant trop de tension.

    Afin de déplacer votre jante vers la gauche, serrez les rayons du côté gauche ou desserrez les rayons du côté droit.
    Pour le côté droit de votre jante, serrez les rayons de droite et desserrez du côté gauche.

    Pour dévoiler votre roue, vous allez essentiellement resserrer des rayons dans le sens des aiguilles d’une montre.

  5. Effectuez les dernières vérifications

    Vérifiez enfin que la tension entre les rayons est homogène grâce au tensiomètre, ou avec vos mains en pinçant par 2 les rayons. Assurez-vous que la jante est bien centrée sur le moyeu grâce à un vérificateur de centrage. Remontez le pneu et la chambre à air s’ils sont en bon état ou installez-en des neufs. 

    Avant de remonter en selle, assurez-vous d’avoir bien remis les freins et serrer l’axe de la roue. 

Vous l’aurez compris : dévoiler une roue est une opération complexe qui prend du temps et demande de nombreux accessoires. On ne veut pas vous mettre la pression, mais on a une solution simple, rapide et garantie sans prise de tête (de rayon)….

Quitter la version mobile