Site icon Blog Cyclofix – Réparation de vélo à domicile

Comment changer une roue de vélo ?

Temps de lecture : 7 minutes

Bon, ça y est, votre roue a roulé sa bosse et a passé le rayon à gauche. Il est donc grand temps de la changer. Le remplacement d’une roue est un classique de la réparation cycle qui demande néanmoins quelques connaissances techniques. 

C’est pourquoi on recommande de faire appel à un·e réparateur·ice pro, notamment pour la roue arrière ! Comme c’est toujours plus agréable de savoir ce qu’on trafique sur votre biclou, on vous explique comment les démonter et choisir votre nouvelle paire de roues.

Vous croyez que ça peut servir de freesbee ?

Roue, pneu ou chambre à air : qui fait quoi et quand les changer ?

Parfois, on emploie un mot pour l’autre. On entend souvent après une crevaison simple « fichtre j’ai crevé, faut que je change ma roue ! ». Bon, OK, peut-être pas le « fichtre ».  

Du coup, voici un petit récap’ des réparations pour vous aider à faire un auto-diagnostic de votre vélo.

Comment diagnostiquer un problème de vélo

Et un schéma sur l’anatomie complète d’une roue de vélo : 

Schéma d’une roue de vélo

Pourquoi changer vos roues de vélo ? 

  1. Votre roue est trop tordue pour être dévoilée suite à un choc, un accident ou un trottoir qui a tenté de vous résister. 
  2. L’axe de la roue (le moyeu) est trop abîmé ou usé, du coup elle ne tourne plus.
  3. Dans certains cas, un simple dévoilage de roue suffit. Mais lorsqu’il y a trop de rayons cassés, cela entraîne une déformation de la roue trop importante.
  4. Vous entendez des bruits suspects quand vous roulez. 
  5. Il y a comme un jeu dans le moyeu,
  6. Vous avez envie de roues plus légères pour diminuer le poids de votre vélo. Ne vous attendez pas à un miracle non plus !
  7. Vous avez hérité d’un vieux vélo vintage avec des roues trop rouillées. Comme ce sont des vieux standards, il n’y a plus de pièces de rechange. 

Bon à savoir : le type de roues joue un rôle sur les performances de votre vélo (confort, vitesse, dynamique, etc.). Il en existe en carbone, en acier, ou en aluminium. À choisir selon votre budget et vos besoins. Le tarif de certaines roues s’envole et dépasse parfois le prix d’un vélo entier.

Comment connaître la taille d’une roue de vélo ?  

Il existe des standards en pouces :

Ces tailles en pouces possèdent leurs équivalences en mm.

Pour savoir ce qu’il vous faut, utilisez les dimensions inscrites sur vos pneus, ou parfois sur la jante.

3 choses à savoir pour bien choisir vos roues de vélo neuves

  1. Une roue avant (AV) et une roue arrière (AR), ce n’est pas la même chose. La roue avant est plus simple à remplacer, car c’est sur la roue arrière qu’on installe les pièces de la transmission.
  2. Les roues avant et arrière ont la même taille (sauf sur des vélos particuliers comme les cargos). 
  3. Une roue de vélo, même arrière, est vendue « nue ».

Si vous êtes perdu·e, le plus simple reste de demander conseil à un mécanicien pour éviter de se tromper !

Bon à savoir : La transmission, c’est l’ensemble des éléments qui permettent à un vélo d’avancer. Le système comprend : la chaîne, le dérailleur avant et arrière, le pédalier et ses plateaux, la cassette ou roue libre ainsi que les manettes du guidon pour changer de vitesse.

Roue libre ou cassette : l’art de savoir comment « la roue tourne va tourner » ?

Cap sur le moyeu de votre roue arrière où sont installés les pignons de vos vitesses (les disques crantés). On distingue deux systèmes différents : la roue libre et la cassette.


Assurez-vous que la roue est compatible avec la transmission (nombre de vitesses) et un des deux systèmes. On n’utilise pas les mêmes outils ni le même corps (la pièce sur laquelle on fixe la cassette) pour démonter une roue. Donc autant savoir quel type de cassette vous avez sur votre vélo !

La différence entre une cassette et une roue libre vélo.

Quels outils utiliser pour remplacer une roue de vélo ?

Voici ce dont vous avez besoin :

Peut-on réutiliser la chambre à air, le fond de jante et le pneu de l’ancienne roue ?

Oui, c’est tout à fait possible ! Ils doivent être en bon état, soit pas de déchirure ni de trous, usure raisonnable, pneus souples et pas tout secs, etc. Si en raison de la présence de multiples rustines (patch de réparation autocollant), votre chambre à air ressemble à un dalmatien : changez-la !

Comment changer une roue avant ? On vous explique les étapes à respecter !

  1. Démontez la roue de la fourche

    Commencez par dégonfler la chambre à air avant de la retirer. Plusieurs types de serrage fixent la roue à votre fourche avant :

    les attaches rapides avec levier, le « finger in the nose » du serrage (à condition de ne pas avoir trop serré…), 
    les systèmes à dévisser avec une clé ou un multifonction,
    l’écrou de fixation,
    l’axe traversant, avec ou sans levier.

  2. Retirez le pneu et la chambre à air de la roue…

    … pour les installer sur la nouvelle roue s’ils sont en bon état. 

    Sinon, différentes solutions de recyclage sont possibles, comme par exemple l’utilisation d’une chambre à air pour protéger votre cadre. Le mot « upcycling » n’a jamais sonné aussi juste, non ? 

    On vous explique comment faire dans notre guide pratique pour changer un pneu de vélo.

  3. Préparez la nouvelle roue

    Installez le fond de jante à l’intérieur de la roue. Suivez ensuite les étapes détaillées dans notre tutoriel sur le changement de chambre à air vélo (installation de la chambre à air et du pneu). 

  4. Fixez la roue sur la fourche, regonflez et vérifiez si tout est OK

    Remettez la roue en place, entre les pattes de la fourche. Faites passer l’axe de serrage dans le trou et serrez-le. Avec une pompe, gonflez ensuite vos pneus à la bonne pression grâce à sa valve. L’indice de gonflage est écrit sur les flancs du pneu.

    Pour finir et avant de vous remettre en selle, vérifiez que les freins fonctionnent bien et que la roue est bien attachée. 

    Bien joué, vous avez changé votre roue de vélo ! 🥳

Bon à savoir : La transmission, c’est l’ensemble des éléments qui permettent à un vélo d’avancer. Le système comprend : la chaîne, le dérailleur avant et arrière, le pédalier et ses plateaux, la cassette ou roue libre ainsi que les manettes du guidon pour changer de vitesse.

Comment changer une roue arrière ? Cap ou pas cap ?! 

La présence de la transmission (les vitesses aka la cassette, le dérailleur avant et arrière) pimente la chose ! Cette réparation nécessite quelques connaissances des pièces de votre vélo, et plus particulièrement son moyeu arrière. Le type de freinage (rétropédalage) ainsi que le modèle de vélo (électrique avec assistance dans le moyeu, hollandais, etc.), corsent aussi l’opération ! 

Voici en quoi consiste un changement de roue arrière :

  1. Trouver une roue arrière à la bonne taille
  2. Choisir la bonne cassette (roue libre ou cassette) 
  3. Monter la nouvelle cassette sur le moyeu
  4. Préparer la roue (installation du fond de jante, chambre à air et pneu)
  5. Installer la roue sur le cadre

Il est possible de réutiliser votre ancienne cassette, auquel cas il faut aussi la démonter.  
Un sacré taf, non ? C’est pourquoi nous vous recommandons de confier le changement de roue arrière à un professionnel. Ce dernier vous aide aussi à choisir le bon modèle (compatible roue libre ou avec cassette), et à la monter sur votre vélo dans les règles d’art de la mécanique. Et sans dire trop de gros mots ! 😉

Cas particulier : changer la roue d’un vélo avec freins à disque

Les disques de freinage s’installent sur le moyeu de roue. Il faut donc procéder au montage du disque sur chaque roue. Cette opération demande d’autres outils plus spécifiques, comme par exemple une clé pour disque Centerlock ou une clé torx, et des compétences techniques particulières. Demandez conseil à un·e mécanicien·ne cycle qui vous indiquera le matériel nécessaire pour procéder à l’installation. 

La roue arrière de votre vélo a rendu l’âme et avez besoin d’aide ? On se déplace et on s’en charge !

Quitter la version mobile