Site icon Blog Cyclofix – Réparation de vélo à domicile

Comment changer des patins de frein de vélo ?

Temps de lecture : 6 minutes

Pièces d’usure, vos patins de frein ont la vie rude, surtout en ville où l’on freine beaucoup. Pour un freinage optimal et votre sécurité sur la route, changez-les régulièrement dès que vous percevez les premiers signes de faiblesse. N’attendez pas trop longtemps au risque d’abîmer la jante de vos roues ! Bonne nouvelle : c’est une réparation courante qui s’effectue relativement facilement. Le plus complexe reste à bien régler les patins de frein à l’issue du remplacement. 

Quand faut-il changer ses patins de frein ? Comment savoir s’il faut les remplacer ? Lesquels choisir et comment procéder ? Zéparti, on y va ! Découvrez nos conseils pour éviter de patiner ! 

Un patin mal serré c’est le gadin assuré

C’est quoi un patin de frein de vélo ?

Lorsque vous freinez, les câbles viennent tirer sur les étriers qui mettent en contact le patin et la jante, afin de ralentir la vitesse de votre roue. Donc à moins de ne jamais freiner (mais qui êtes-vous, et quel est votre projet ?), les patins de frein de votre vélo s’usent. Pour votre sécurité et conserver de bonnes performances, il faut les remplacer en cas d’usure. 

Les patins de frein se composent d’un support de fixation à l’étrier et d’une partie en gomme (aka la garniture). Ils possèdent des stries qui facilitent l’évacuation de l’eau. Elles sont aussi utiles pour constater l’usure de vos patins. Si vos patins sont tout lisses, attention à la glisse ! Vos performances de freinage en pâtissent immédiatement.
Il y a une paire par roue : une à l’avant et une à l’arrière. Ça tombe bien parce que les patins s’achètent par paire ! Les grands fabricants qui proposent à proposer des patins et pièces détachées sont : Shimano, Campagnolo, Mavic, Decathlon, SwisStop, Corima ou encore Magura. En bref : le choix est vaste !

Bon à savoir : Les patins sont utilisés dans les systèmes de freinage sur jante, les plaquettes concernent les disques mécaniques et hydrauliques. Donc patin, plaquette, pas le même combat !

Quels patins neufs choisir pour votre vélo ? 

Choisissez vos patins neufs selon le type d’étrier et de levier. C’est bien gentil, mais on fait comment maintenant ? On vous l’accorde : les parties en gomme en contact avec la jante se ressemblent plus ou moins, à quelques détails près. Regardez plutôt comment le patin se fixe à l’étrier de frein : tige longue nue (Cantilever), à écrous type V-Brake, etc.  

Bon à savoir : Il est possible de remplacer uniquement la gomme sur les patins dits à cartouche (brake shoes). Ces derniers possèdent un support en métal dans lequel on glisse la gomme. C’est bonnard comme on dit, car avec eux, pas besoin de régler vos patins. Il vous suffit de glisser la gomme de rechange.

Les patins se choisissent aussi selon le matériau de votre jante : aluminium le plus courant, et carbone pour les roues haut de gamme. La matière du patin n’est en effet pas la même pour éviter la surchauffe. Il faut donc acheter des patins spéciaux pour le carbone. 

Attention enfin à la longueur de la tige !

Voici un tableau pour vous aider à trouver le bon couple patin de frein/étrier :

Quand changer les patins de frein d’un vélo ? ⌛

Pour un usage régulier en ville, changez une fois par an vos patins de frein. Ils sont très souvent sollicités pour les raisons que vous connaissez. Scooter sur la piste cyclable, piéton distrait, Vélib’ en roue libre, on sait ce que c’est ! 

Pour votre sécurité et afin de ne pas abîmer vos jantes, ne tardez pas à les remplacer. Si vous roulez avec des freins à disque, ce qui est généralement le cas sur les VTT, vélo de ville haut de gamme et VAE (vélo à assistance électrique), n’oubliez pas que les plaquettes, ça se change aussi !  

Bon à savoir : Vous avez acheté un vélo ancien vintage ? Il y a fort à parier que les patins sont à changer et les câbles à régler. Faites le nécessaire avant de vous mettre en selle en toute sécurité.  

Pour une réparation rapide, sans accroc et à domicile, vous savez qui contacter. 😉 

Comment savoir si vos patins de frein sont usés ?

  1. Perte d’efficacité de freinage. 
  2. La gomme a réduit comme neige au soleil. D’ailleurs, est-ce qu’il en reste ? 
  3. Tiens, c’est drôle, vous ne vous êtes jamais posé la question, et votre compteur affiche 3 000 kilomètres. 
  4. Vous entendez un grincement lorsque vous freinez. Regardez si un débris métallique n’est pas fiché dans le patin, provoquant ainsi ce bruit délicieusement pénible. 
  5. Vous passez votre temps à resserrer vos freins, enfin leurs câbles !

L’astuce de Mathieu, réparateur du peloton Cyclofix à Paris, en cas de mauvais freinage à vélo
« L’usure des patins n’est pas la seule cause d’un freinage moins performant. Dans certains cas, c’est dû à un mauvais réglage de vos patins, ou à une usure des câbles de frein qu’il faut alors changer. Une roue voilée peut aussi user vos patins de frein. Auquel cas, un petit dévoilage s’impose ! ».

Quel matériel utiliser pour changer les patins de frein de vélo ?

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Des patins neufs et compatibles 
  • Un multitool (parce qu’on peut tout faire avec, ou presque !) ou un set de clés Allen, non pas Alain
  • Un peu d’huile de coude 
  • Des gants

Comment faire pour changer les patins de frein de votre vélo vous-même ?

  1. Relevez vos manches et enfilez les gants.

  2. Retirez les patins usés

    Selon le type de frein, la manipulation n’est pas la même.

    Sur des freins V-Brake, déclipsez les freins en pressant contre les deux bras et dégagez le câble. 
    Sur des freins Cantilever, dégagez le câble en repoussant l’étrier droit. Pas besoin de dévisser le gauche, le jeu créé vous permet de remplacer le patin sans avoir à tout régler. 
    Pour les étriers Caliper de vélo de route, retirez la roue. Dévissez entièrement le patin. Si c’est un patin à cartouche où c’est uniquement la gomme qu’on remplace, dévissez uniquement les vis situées aux extrémités du patin. Faites glisser la partie en gomme vers l’arrière.

  3. Positionnez le patin neuf, placez dans le bon ordre les rondelles, boulons et écrous et revissez.

  4. Réglez si besoin ensuite la position des patins en hauteur

    Ils doivent être parallèles à la jante, et ne pas être en contact avec elle lorsque le frein est au repos.

  5. Vérifiez toujours le freinage avant de reprendre la route.

  6. Les pouces en avant, savourez votre victoire ! 

3 conseils utiles pour simplifier le changement de patin de frein

  1. Le retrait de la roue sur un système VTT (V-Brake) n’est pas obligatoire. Ça simplifie le réglage des freins.
  2. Prenez en photo vos actuels freins pour vous servir de guide, afin de repositionner dans le bon ordre les rondelles et écrous lors du montage du nouveau patin. Quand vous achetez des patins neufs, les écrous sont déjà dans le bon ordre ! 😉
  3. Montez vos patins dans le bon sens. C’est souvent indiqué sur les patins V-Brake : L pour Left (gauche) ou R pour Right (droite). Autre astuce : la partie la plus courte doit être devant.

Le changement d’un patin de frein de vélo : ce qu’il faut retenir 

Vous avez la tête dans le guidon et besoin d’un dépannage rapide en moins de 48 heures, chez vous ? Prenez rendez-vous avec un·e spécialiste qui s’occupe de tout.

Quitter la version mobile