Site icon Blog Cyclofix – Réparation de vélo à domicile

Guide pour tout savoir sur les roues libres et cassettes de vélo

Temps de lecture : 6 minutes

La cassette et la roue libre sont des pièces mécaniques qui font partie de la transmission d’un vélo. Elles sont toutes les deux situées à l’arrière de votre destrier, au niveau de la roue. La cassette et la roue libre arborent le même look cranté si bien qu’il est facile de les confondre. Cependant, ces deux pièces de la transmission présentent des différences significatives. 

Grâce à Cyclofix, ne confondez plus roue libre et cassette. Apprenez à les distinguer et comment faire pour les démonter et les remplacer. 

Serrez les dents, vous pouvez le faire

Qu’est-ce qu’une roue libre ?

La roue libre est le système le plus courant sur les vélos anciens (antérieurs aux années 80). Elle équipe encore certains vélos de ville, des vélos mono vitesse ou des modèles d’entrée de gamme.

La roue libre se visse sur le moyeu de la roue arrière, qui est quant à lui équipé d’un filetage spécial. Sa particularité ? La roue libre forme un bloc solidaire avec les pignons (les disques crantés avec des dents) et le système anti-retour à cliquets. 

La roue libre peut posséder un ou plusieurs pignons, selon le nombre de vitesses de votre vélo. Il n’existe pas de roue libre de plus de 9 vitesses. 

Il existe un seul standard donc vous ne pouvez pas vous tromper lorsque vous changez votre roue libre.

Exemple de deux roues libres différentes

💡 Bon à savoir : La roue libre ne désigne pas uniquement la pièce, mais aussi un mécanisme qui a marqué l’histoire de la petite reine. Avec ce système anti-retour, le vélo continue d’avancer si vous arrêtez de pédaler. Sur des vélos à pignon fixe (aussi appelés fixie), les roues se bloquent dès que vous arrêtez de pédaler.

Qu’est-ce qu’une cassette de vélo ? 

Physiquement, la cassette ressemble à une roue libre, mais se distingue par :

La cassette est fixée sur le corps de roue libre et maintenue grâce à un écrou cranté. 

La cassette a été introduite par le grand fabricant Shimano. C’est un standard que l’on trouve sur une large majorité des vélos actuels : ville, route, VTT, gravel, etc. La cassette peut avoir jusqu’à 12 vitesses (12 pignons, soit 12 disques crantés). 

Le choix de la cassette et de son nombre de vitesses dépend de la discipline cycliste pratiquée. Par exemple, sur un VTT, l’étagement des pignons de la cassette (les différentes tailles des pignons) ne ressemble pas à celui d’un vélo de route. 

Ensuite, il existe plusieurs standards (Sram, Shimano, Campagnolo, etc.) de corps de roue libre, compatibles selon la marque ou le nombre de vitesses de votre vélo. Il faut donc toujours s’assurer de la compatibilité des différentes pièces de la transmission (aussi appelée « groupe »).

Quelles sont les différences entre une cassette de vélo et une roue libre ? 

Tous les éléments de la roue libre sont solidaires entre eux, contrairement à la cassette. Le système de vissage sur le moyeu est différent entre les deux pièces. Pour les démonter, il faut donc des outils spécifiques : un démonte-cassette et un démonte roue libre. Enfin, sur un montage avec cassette, le mécanisme anti-retour est intégré au corps de roue libre.

À gauche : une roue libre et un moyeu de roue arrière. À droite : une cassette avec un moyeu équipé d’un corps de cassette
Comparaison du moyeu d’une roue arrière : en bas système avec cassette et en haut roue libre

Comment savoir si votre vélo a une cassette ou une roue libre ? 3 astuces 

  1. La présence d’un corps de cassette noir sur le moyeu facilite la distinction entre roue libre et cassette. Mais pour cela, il faut démonter la cassette ou la roue libre. Si l’axe du moyeu de votre roue de vélo est équipé d’un simple filetage, votre transmission fonctionne grâce à une roue libre. Si le moyeu de votre roue possède un corps de roue libre cannelé (coucou les Bordelais !), votre vélo possède une cassette.
  1. Retirez la roue de votre vélo. Pour cela, placez la chaîne sur le plus petit pignon pour faciliter le retrait et le remontage. Faites tourner les pignons et observez :
  1. Votre bicyclette a été fabriquée avant les années 80, il y a fort à parier que c’est une roue libre. 

Le conseil de Matthieu, réparateur Cyclofix à Paris, pour prévenir l’usure de votre cassette ou roue libre

«C’est la chaîne qui s’use plus vite que les pignons d’une cassette ou d’une roue libre. Vérifiez donc régulièrement son état grâce à un testeur d’usure de chaîne. Si elle est KO technique, elle use prématurément vos pignons. Le changement de cassette ou de roue libre coûte plus cher, donc autant s’épargner des frais supplémentaires ! Nettoyez et lubrifiez régulièrement les pièces du groupe de transmission, surtout en hiver, si vous roulez sur des chemins avec de la poussière ou en cas de pluie.»

Quand changer la cassette ou la roue libre de son vélo ? 

Sans problème constaté, une cassette se remplace toutes les deux chaînes, soit tous les 6 000 km environ. 

En cas de vitesse qui saute ou qui a du mal à passer, il faut parfois tout simplement régler le câble du dérailleur. Et pour cela, découvrez nos tutos mécaniques spécial transmission.

Quel matériel utiliser pour démonter une roue libre ?

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Des gants
  • Une clé à molette ou une clé plate
  • Un démonte roue libre compatible (Shimano, Sram, etc.)
  • De la force

Comment démonter la roue libre de votre vélo ?

  1. Retirez la roue de votre vélo.
  2. Enlevez l’écrou de la roue libre.
  3. Positionnez le démonte roue libre.
  4. Faites tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre le démonte roue grâce à la clé à molette.
  5. Libérez la roue libre du moyeu en finissant de dévisser. 

Positionnez la roue dans le sens du pédalage au risque de resserrer la roue libre !

Quels outils utiliser pour démonter une cassette de vélo ?

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Des gants
  • Un démonte-cassette compatible (Sram, Shimano, etc.)
  • Une clé à molette
  • Un fouet à chaîne

Comment démonter la cassette de votre vélo ?

Suivez ces étapes pour démonter votre cassette de vélo

  1. Retirez la roue de votre vélo.

  2. Dévissez l’écrou de maintien de la cassette.

  3. Placez le démonte-cassette sur l’axe.

  4. Bloquez la chaîne grâce au fouet.

  5. Faites tourner dans le sens des aiguilles d’une montre le démonte roue libre grâce à la clé à molette.

  6. Libérez la roue libre du moyeu en finissant de dévisser. 

Besoin d’un dépannage rapide car vous n’avez ni les outils ni les pièces de rechange ? On a la solution…

FAQ

Comment nettoyer la cassette ou la roue libre d’un vélo ?

Commencez déjà par brosser la cassette et la chaîne pour enlever les saletés et poussières. Dégraissez ensuite à l’aide d’un produit dégraissant spécial vélo. Laissez agir quelques minutes. Rincez à l’eau claire la chaîne et la cassette. Essuyez-les à l’aide d’un chiffon propre. Lubrifiez ensuite à l’aide de quelques gouttes d’huile. Faites tourner le pédalier et passez plusieurs vitesses pour répartir le produit. Pour un nettoyage en profondeur, démontez la cassette. 

Combien de Nm de serrage pour la cassette d’un vélo ?

Le couple de serrage dépend du fabricant (SRAM, Shimano, etc.). Celui-ci est indiqué sur la fiche produit ou l’écrou de serrage. Respectez toujours le couple de serrage indiqué Nm recommandé par le constructeur afin de ne pas abimer les pièces. Pour cela, utilisez une clé dynamométrique. 

Comment voir l’usure d’une cassette vélo ?

Observez l’état des dents des pignons. Si elles sont plus pointues que biseautées, c’est qu’il est temps de changer la cassette. S’il y a du jeu ou que vous sautez de vitesse, c’est aussi un signe d’usure. 

Quitter la version mobile