Site icon Blog Cyclofix – Réparation de vélo à domicile

Comment changer une chambre à air ?

Temps de lecture : 7 minutes

Quand on fait du vélo, la crevaison est un grand classique. Indémodable, elle arrive, sans prévenir, un matin avant d’aller au travail, sous la pluie lorsqu’on est en retard ou quand on a envie de profiter du soleil pour aller rouler… Un pneu à plat rime avec immobilisation totale du vélo et moral qui se dégonfle. Car changer une chambre à air (CAA) n’est pas toujours facile, qu’on ait ou pas l’habitude ! 

Apprenez à changer la chambre à air de votre vélo vous-même grâce aux conseils de nos mécaniciens. Ce tutoriel s’applique aux vélos avec un montage pneu + chambre à air, et ne concerne pas les vélos en tubeless (pneu sans chambre à air).

Les chambres à air adorent qu’on leur masse le dos

Qu’est-ce qu’une chambre à air ?

La chambre à air est un boyau tubulaire, généralement en caoutchouc de type butyle ou en latex, qu’on remplit d’air grâce à une valve (Presta, Schrader ou Dunlop). Elle s’installe entre le pneu et la jante de votre roue de vélo. Son rôle ? Maintenir le pneu en place sur la roue et en tension, pour qu’il supporte la pression du cycliste et de son vélo. 

Schéma d’une roue de vélo



Pour ce type de montage, c’est la chambre à air qui est gonflée grâce à une pompe, et non le pneu lui-même.

Comment savoir quand il faut remplacer une chambre à air de vélo ?

Partez du principe qu’une crevaison n’arrive jamais au bon moment. 😅 

Exemples :

Vous êtes sous la pluie en train de rouler, vous entendez soudain un « POC ! » sonore suivi d’un sifflement prolongé → vous avez crevé.  
Vous êtes en retard et devez partir au travail à vélo et votre pneu avant est à plat →  vous avez sûrement crevé la veille. Il s’agit d’une crevaison lente.

Une crevaison est principalement causée par un objet coupant qui vient percer ou couper la chambre à air, ou lorsqu’elle est pincée entre le pneu et la jante, ou en cas de choc (trottoir ou fameux nid-de-poule). Comme une grande majorité des pièces de vélo, la chambre à air s’use et peut entraîner des crevaisons.

Un conseil ? En cas de crevaisons à répétition, remplacez le pneu de vélo entier.

Comment reconnaître une crevaison d’un simple dégonflage ? 

Vérifiez d’abord que la valve n’était pas ouverte. 

Sinon, gonflez votre pneu comme d’habitude et laissez votre vélo tranquille quelques heures. Si le pneu est à plat, la chambre à air a rendu l’âme. RIP. 

Une autre astuce consiste à démonter la chambre à air, à la gonfler et à exercer une pression dessus pour repérer un sifflement. Dernière méthode : l’immersion dans l’eau pour localiser la coupure. Utilisez ces techniques si vous souhaitez la réparer avec des rustines. 

Une chambre à air de vélo perd naturellement en pression. Donc pas de panique si vous observez que votre pneu est légèrement dégonflé ! 

Quels outils pour remplacer une chambre à air vélo ?

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Un ou plusieurs démonte-pneus
  • Une chambre à air neuve à la bonne taille
  • Une pompe à vélo
  • Un outil multifonction (dit multitools) selon le type de serrage de votre roue
  • Des gants (recommandés, mais non obligatoires)
  • Un peu d’huile de coude

Les étapes pour changer une chambre à air de vélo (route, ville, VTT)

  1. Dégonflez entièrement la chambre à air fautive

    Votre pneu de vélo n’est pas totalement à plat ? Filez-lui un petit coup de main ! Cette manipulation facilite le retrait de votre roue, surtout si vous êtes en frein à patin.

  2. Retirez la roue de votre vélo

    C’est le moment d’enfiler votre paire de gants ! 

    Dévissez complètement les écrous de votre roue. Selon le type de serrage (rapide avec levier, axe traversant avec ou sans levier), munissez-vous de votre multitool. La roue avant doit venir sans forcer. Pour la roue arrière, c’est un peu plus complexe : poussez en arrière le dérailleur, mais sans trop forcer, et dégagez la chaîne. Si vous avez un vélo à assistance électrique (VAE) dont le moteur est dans le moyeu, débranchez le câble électrique après avoir éteint et retiré la batterie. 

    Votre vélo a des freins à disque ? Utilisez une cale de plaquettes (ou entretoise) pour éviter d’avoir à les décoller avec un tournevis, si vous appuyez sur vos freins une fois la roue retirée.

    L’astuce de Bruno, réparateur du réseau Cyclofix à Bordeaux, pour enlever une roue arrière
    La roue arrière est plus compliquée à changer en raison de la présence de son dérailleur, sa cassette et sa chaîne. Pour faciliter son retrait et son installation, il faut détendre la chaîne. Mettez toutes les vitesses à droite (sur le plus petit pignon) et positionnez la chaîne sur le petit plateau.

  3. Enlevez le pneu de la jante

    Comme la chambre à air est vide, vous devez pouvoir bouger le pneu. Poussez ses tringles (rebords rigides) vers le centre de la jante. Certains pneus souples peuvent se retirer sans démonte-pneu. Sinon, faites glisser un démonte-pneu sous la tringle face à vous et utilisez-le comme levier pour sortir le pneu de la jante. 

    Si besoin, placez un deuxième démonte-pneu un peu plus loin. Un côté du pneu doit être complètement sorti de la jante. Pas besoin de retirer entièrement le pneu !

  4. Retirez la chambre à air de la roue

    Ça y est : vous avez maintenant accès à la chambre à air ! Commencez par la sortir par le côté opposé à la valve et remontez jusqu’à elle. Sur les valves de type Presta, il y a généralement un écrou de maintien. N’oubliez pas de le dévisser avant de sortir la chambre à air du trou.

  5. Inspectez le fond de jante et vérifiez l’état du pneu

    Épargnez-vous une nouvelle crevaison en vérifiant l’état de votre pneu et du fond de jante. Passez un doigt à l’intérieur du pneu pour voir s’il n’y a pas de vis, bris de verre, épine ou clou planté dans son revêtement interne. Examinez aussi la gomme. Celle-ci ne doit pas être sectionnée ou lacérée. 

    Certains pneus possèdent un indicateur d’usure. Si vous crevez tous les quatre matins, c’est clairement le moment d’y jeter un coup d’œil ! 

    Le fond de jante est une bande plastique ou un ruban de tissu adhésif, plaqué à l’intérieur de la jante. Il protège la chambre à air des têtes des rayons et évite qu’elle soit en contact direct avec la roue. S’il présente des traces d’usure, ou est déchiré par endroit : il faut le changer avant de remplacer la chambre à air.

  6. Repositionnez la chambre à air neuve sur la jante


    Avant de replacer la chambre à air neuve, gonflez-la légèrement, afin qu’elle se positionne plus facilement sur la jante et à l’intérieur du pneu. Quelques coups de pompe suffisent. Insérez d’abord la valve de la chambre à air dans le trou. Si c’est une valve Presta, dévissez l’écrou de blocage avant de l’installer. Glissez-la entièrement à l’intérieur du pneu. Vérifiez qu’elle n’est pas pliée ou vrillée.

  7. Remontez le pneu sur la roue de votre vélo


    Allez, c’est presque fini. Il ne vous reste plus qu’à… replacer le pneu ! 

    Qu’on se le dise : la rigidité de la tringle ne facilite pas toujours les choses. Commencez par replacer la tringle du pneu dans la jante, au niveau de la valve. Vérifiez qu’elle est bien en place lorsque vous commencez à remettre le pneu dans la jante. Poussez avec vos pouces ou faites rouler avec vos mains le pneu au fur et à mesure que vous avancez sur sa circonférence, comme si vous accélériez avec une moto. 

    Cette technique facilite l’insertion du pneu sur ses derniers centimètres. N’utilisez pas vos démonte-pneus pour remettre le pneu au risque d’abîmer la chambre à air. 

    C’est à ce moment que vous nous remerciez pour les gants. 😉 

  8. Vérifiez que la chambre à air est bien positionnée


    Avant de regonfler, vérifiez que la chambre à air est bien dans le pneu et qu’elle n’est pas pincée en inspectant votre roue sur toute sa circonférence. Faites rouler le pneu avec vos mains si vous détectez un pincement. La valve doit être bien droite. 

  9. Remettez le pneu sur votre vélo


    Replacez sur la fourche ou entre les haubans à l’arrière du cadre votre roue. Remettez l’axe traversant ou revissez le système d’attache rapide. Retirez la cale de plaquettes de frein avant de réinsérer le disque.

    Vérifiez toujours que la roue est bien attachée et que les freins fonctionnent correctement.

  10. Regonflez votre nouvelle chambre à air à la bonne pression


    Pour éviter d’avoir à desserrer vos freins, gonflez la chambre à air une fois la roue remise en place. Avant de gonfler, vérifiez la pression recommandée pour vos pneus indiquée en bar sur les flancs de vos pneus. Utilisez une pompe avec un manomètre pour un gonflage précis plus précis. 

    La tringle doit être bien positionnée des deux côtés. Si ce n’est pas le cas, vous le sentirez en roulant. Pour y remédier, gonflez un peu plus votre pneu.

    Après gonflage, fermez la valve. Les puristes vous diront que remettre le bouchon de valve est une faute de goût. Sentez-vous libre d’enfreindre les règles. À chacun son style !  

    Respirez : c’est fini ! C’est le moment de célébrer votre victoire… ou d’appeler à la rescousse un des réparateurs du réseau pour qu’il se déplace chez vous ! Il a des jours où ça marche comme sur des roulettes, et des jours où le plan ne se déroule pas comme prévu. La prochaine fois, ça sera la bonne !

Comment choisir une nouvelle chambre à air vélo à la bonne taille ?

Il existe plusieurs tailles de chambre à air vélo. Pour savoir laquelle choisir, regardez les informations imprimées sur les côtés de vos pneus. Les dimensions sont indiquées en millimètre, pouces et selon la norme ETRTO. Demandez conseil chez un vélociste ou en magasin spécialisé si les subtilités vous échappent !

Vous roulez en ville où les bris de verre sont fréquents ? Misez sur des pneus renforcés et de chambres à air anticrevaison pour vos roues !

Oups, vous n’avez pas de chambre à air de rechange ou les bons outils, ou vous êtes pressé⸱e ? Pour une réparation rapide, à la maison, au bureau ou en bas de chez vous, on a la solution…

Quitter la version mobile