Guides et conseilsGuides vélos électriques

Comparatif : les meilleurs vélos à assistance électrique à moins de 3000€

Temps de lecture : 16 minutes

Vous passez au vélo à assistance électrique : bravo ! Vous allez pédaler plus loin, plus longtemps et sans transpirer (tout en exerçant votre rythme cardiaque). En moyenne, vous allez multiplier par 4,4 le nombre de kilomètres parcourus à vélo et votre biclou vous transportera lors d’un trajet sur deux. Tout ça parce que le vélo électrique est plus confortable, plus facile à appréhender tout étant terriblement cool à pédaler

Par contre, la seule côte difficile qu’il vous reste à gravir, c’est celle de l’achat. Il y a énormément de marques de VAE, certaines sur internet, d’autres en rupture de stock et certaines disponibles chez des vélocistes bien spécifiques. En parallèle, peu d’informations fiables disponibles sur internet et beaucoup de jargon technique. 

Chez Cyclofix, on pense bien connaître les vélos. Les réparateurs les bichonnent au quotidien, nous roulons dessus tous les jours et nous avons vécu la même galère que vous au moment de choisir. On vous propose donc un gros dossier pour vous aider à choisir votre prochain vélo électrique : conseils pour choisir, récap sur les aides financières pour l’achat d’un vélo, différence entre les moteurs.. on vous donne les clés pour faire le meilleur choix.

Dans cet article, nous avons sélectionné 9 modèles de vélos à assistance électrique à moins de 3000€. Si nous n’avons pas testé chacun de ses vélos, nous les connaissons bien, ainsi que leurs marques et les pièces qui les composent. Vous pouvez aussi retrouver les meilleurs vélos électriques à moins de 2500€ et les meilleurs VAE à moins de 2000€ sur notre blog !

Pour résumer nos critères de choix : autonomie de la batterie, confort d’utilisation, durabilité, réparabilité et sécurité.

Vous le verrez sur cette sélection de vélos, il y a une vraie différence avec les VAE à moins de 2000€ : pièces du vélo, emplacement et qualité du moteur, autonomie de la batterie et finitions globales… tout est radicalement différent sur des vélos autour des 3000€ !

1. Le Moustache Lundi 27.1 – 2999€

Soyons transparents tout de suite : c’est le VAE qu’a choisi votre obligé (coucou c’est moi Clément) et j’en suis extrêmement satisfait. Nous écrirons bientôt un test dédié sur ce vélo !

La marque Moustache est une référence dans le vélo électrique : entreprise française des Vosges, elle a su s’imposer dans une industrie à forte concurrence grâce à des vélos électriques de qualité, un guidon reconnaissable et une gamme dédiée pour chaque usage.

Le Lundi 27 est un vélo du quotidien, parfaitement adapté au vélotaf. Avec une assise hollandaise et son guidon en M, la position est idéale pour parcourir la ville avec une bonne vision d’ensemble. Sur ses spécificités techniques, le Lundi 27 de Moustache déroule un quasi sans fautes : assemblé en France, le bébé de 25kg a tout l’équipement nécessaire : porte-bagage arrière (compatible MIK HD), éclairage et garde-boue tubulaire. 

Côté moteur et batterie, pas de fausse route : c’est Bosch qui équipe le vélo, avec un moteur Active Line Plus et un couple de 50Nm. La batterie et ses 400Wh vous donneront une très belle autonomie selon le mode d’assistance choisi (50-120km). Cette dernière est intégrée dans le cadre et amovible.

Pour les autres pièces, les pneus Schwalbe sont anti-crevaisons, les freins à disque hydrauliques Shimano sont dans la gamme haute, vous avez une suspension de selle mais pas de suspension à l’avant. Si c’est compensé par la fourche de qualité et les pneus, vous le sentirez tout de même pour les gros trottoirs ou trous dans la chaussée. 

Côté design enfin, le Moustache a un cadre ouvert, de très jolies couleurs, tous les câbles sont intégrés dans le cadre et la batterie est très bien cachée, presque invisible.

D’ailleurs, d’après le site officiel, le cadre et la fourche sont “en aluminium 6061 T4, T6 de qualité aéronautique. Tubes hydroformés et extrudés à triple cavité.” On ne sait pas ce que ça veut dire, mais on trouve ça terriblement classe (en vrai c’est l’épaisseur variable des tubes ;))

Photo du vélo Lundi 27.1 de Moustache
Coucou, tu veux voir mes tubes hydroformés et extrudés ?

On aime :

  • Une marque française dont la qualité n’est plus à prouver
  • Finitions premium : câbles intégrés, garde-boue tubulaire, pédalage silencieux, MIK HD
  • Pièces de qualité, partout
  • Moteur central impeccable

On aime moins :

  • Dans cette gamme de prix, certains proposent des batteries à 500 Wh et un moteur avec plus de couple
  • Pas de suspensions avant. Parfois, ça secoue un peu le gras qu’on a sous les bras, vous voyez ?

En résumé :

Si vous cherchez un vélo à assistance électrique à moins de 3000€ avec une finition impeccable, d’une marque française, ultra-équipé et qui vous durera des années, le Lundi 27.1 de Moustache est un choix idéal. Votre meilleur allié vélotaf, tout simplement.

Pour acheter le Moustache Lundi 27.1, c’est ici ou !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos Moustache reconditionnés sur
Upway ou sur Back Market.

2. Le Haibike Trekking 4 – 2999€

A l’origine, la marque allemande Haibike est issue du groupe Winora (dont on parle un peu plus bas). Elle s’est notamment faite connaître en démocratisant les vélos électriques sportifs, que ce soit en VTT ou en route.

Ici, on vous présente un vélo un peu plus hybride que d’autres modèles. Le Haibike Trekking 4 est un vélo à assistance électrique qui se veut aussi à l’aise en ville qu’en montagne pour de la randonnée

Ça se sent d’ailleurs sur son look. Le VAE est tout équipé pour le vélotaf, avec un porte-bagage arrière, un cadre au choix (ouvert, semi-ouvert, haut), deux choix de couleurs (bleu flash ou sable) et des suspensions à l’avant.

Les pièces choisies sont de qualité (dérailleur Shimano Altus, freins à disque hydrauliques Alhonga) mais c’est surtout sur son choix de motorisation et de batterie que le Trekking 4 se démarque. Puisqu’il n’y a pas que Bosch dans la vie, le moteur est un Yamaha, capable de délivrer 60 Nm de couple. Sur la batterie, Yamaha toujours avec un tube de 500 Wh, autant vous dire qu’il vous accompagnera sur de nombreux kilomètres avant d’être en rade (90-200 km). Les moteurs Yamaha sont durables (à ce niveau, on pourrait dire bulletproof !), ont un ratio puissance/consommation imbattable et sont moins chers que les Bosch. On valide !

Tout ce petit monde donne un poids sur la balance plutôt élevé, à 26,4 kg.

Photo du vélo Haibike Trekking 4
Le modèle sable vous permettra de fusionner avec la montagne et du surprendre les bouquetins

On aime :

  • Un excellent moteur Yamaha, puissant
  • Une autonomie de chameau avec 500Wh dans la batterie
  • Un vélo pour partir bosser le matin, changer d’avis et partir en randonnée #YOLO

On aime moins :

  • Un look montagnard et sportif, un peu moins passe partout en ville
  • Pas un poids plume

En résumé :

Un vélo à assistance électrique à moins de 3000€ qui vous ouvre les portes du cyclotourisme et du vélotaf en même temps, équipé d’un très bon moteur avec une autonomie gargantuesque. Faites vos bagages, vous ne descendrez plus jamais de vélo.

Pour acheter le Haibike Trekking 4, c’est ici chez Alltricks ou en reconditionné chez Upway à 2199€.
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos Haibike reconditionnés sur
Upway.

3. Le Cowboy 4 – 2790€

Depuis l’invention du premier vélo en 1817 et même s’il y a eu de nombreuses avancées, on ne peut pas dire que le principe de construction ait radicalement changé. Même dans l’industrie actuelle, le modèle classique est le suivant : le constructeur de vélo fabrique le cadre, l’équipe de pièces d’autres marques et assemble tout ce petit monde. 

Sauf que deux marques (notamment) ont voulu changer ce système : les vélos Cowboy et VanMoof. Pour faire simple, elles se veulent être l’Apple du vélo.

On commence par vous parler de Cowboy et de son dernier modèle, le Cowboy 4. Le vélo est pensé intégralement par les équipes de Cowboy (une entreprise belge !) : chaque pièce, moteur ou câble. Cela donne un vélo réellement unique, qui repense de nombreux éléments. Cela implique aussi d’avoir un vélo équipé de pièces qu’on connaît moins ou pas.

Le Cowboy 4 est un vélo urbain et tech’. Équipé des dernières technologies, c’est un VAE connecté avec une application mobile qui se veut être votre copilote pour tous vos trajets : GPS, vitesse, avertissements météo, suivi de statistiques… Mais aussi un système anti-vol puissant : détection en cas de vol, alerte en cas de chute du vélo et suivi GPS de votre vélo pour le retrouver s’il a été dérobé.

Sur la fiche technique, pas grand chose à vous dire sur le choix des composants et pièces : tout est “secret” car fabriqué par et pour Cowboy. Ce qu’on sait, c’est que le Cowboy mise sur l’utilisation d’une courroie et non d’une chaîne : on valide car plus durable, plus silencieux et moins d’entretien nécessaire. Autre élément, le poids du vélo : 18,9 kg, une prouesse pour un VAE.

Côté motorisation et batterie, c’est la même chose : c’est Cowboy qui s’en occupe, donc dur de comparer. Ce qu’on sait c’est que le moteur déploie 45Nm de couple mais qu’il est placé dans la roue arrière. La batterie a une capacité de 360Wh, un peu plus faible que les autres vélos de ce segment. Située dans le tube de selle, elle reste bien amovible.

De nombreux accessoires sont disponibles (porte-bagage notamment) mais ne sont pas de série.

Photo du vélo Cowboy 4
Il y a un nouveau shérif en ville

On aime :

  • Un très joli design urbain qui change des codes habituels
  • Une courroie pour encore plus de simplicité d’utilisation quotidienne
  • Un vélo hyper connecté 
  • Un poids plume 

On aime moins :

  • Un moteur roue arrière
  • Une autonomie assez faible de la batterie
  • Monovitesse : ne permet pas de changer les rapports de vitesses
  • Une opacité globale concernant les pièces : quelle durabilité ?

En résumé :

Vous cherchez un vélo bourré de technologie, complètement repensé, léger et qui se faufile partout en ville : le Cowboy 4 est un excellent choix pour un vélo électrique à moins de 3000€. On vous conseillera de bien vous renseigner sur les avis internet et de le tester en amont pour vous assurer qu’il vous convienne. 

Pour acheter le Cowboy 4, c’est ici !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos Cowboy reconditionnés sur
Upway.

4. Le VanMoof A5 – 2998€

Comme son concurrent direct Cowboy, la marque VanMoof repense complètement le vélo à assistance électrique pour y intégrer toutes les technologies modernes. Et qui de mieux qu’une marque des Pays-Bas pour faire cette petite révolution ?

Le VanMoof A5 (ou S5 pour la version cadre haut) est le dernier modèle de l’entreprise éponyme, qui éprouve ses vélos depuis quelques années déjà. 

Pensé pour la ville, le VanMoof A5 veut combiner vélo et services pour offrir une expérience globale inégalable. 

Sur le vélo d’abord, même constat que pour le Cowboy A4 : vous n’en saurez pas beaucoup plus sur les pièces exactes, VanMoof faisant fabriquer lui-même la majorité des composants, sans communiquer sur les pièces. Vous aurez le choix entre un cadre semi-ouvert et haut. Le vélo n’a pas de suspensions avant et le porte-bagage arrive bientôt, en option. Le modèle du dérailleur ou des freins n’est pas communiqué.

Côté électrique, le moteur est aussi une création VanMoof, qui déploie jusqu’à 68 Nm quand on utilise un bouton “Boost”. Étonnement, il est situé dans la roue avant, un choix douteux sur la plupart des VAE de cette gamme. La batterie quant à elle propose 487 Wh, soit une belle capacité. Elle n’est par contre pas amovible ! VanMoof a créé une batterie accessoire pour pallier ce problème (Powerbank) mais elle reste en option et n’est pas encore disponible pour les modèles A5 et S5.

Enfin côté technologie, c’est en effet un petit concentré de fonctionnalités : le guidon est complètement transformé avec des informations données via des LED lumineuses (état de la batterie ou vitesse). Pas de levier pour passer les vitesses ou pour choisir le mode d’assistance, c’est votre vélo qui choisit tout cela pour vous ! Vous connectez votre smartphone sur le guidon pour accéder à la vitesse actuelle, à la navigation… Comme sur le Cowboy, vous bénéficiez d’un verrouillage du vélo par smartphone, d’un suivi GPS ou encore d’alarme en cas de tentative de vol.

VanMoof vous proposera ensuite plusieurs services, comme des forfaits entretien ou antivol, moyennant une dépense non négligeable (~300€ chaque). 

Photo du vélo VanMoof A5
Le vélo de Batman, si Batman avait un vélo

 On aime :

  • Un concentré de technologie qui repense la façon de construire des biclous
  • Un vélo qui fait tout pour vous : changement de vitesse, verrouillage…
  • Un moteur puissant et une belle autonomie

On aime moins :

  • Batterie non amovible, argh !
  • Moteur roue avant, argh !
  • Une opacité globale concernant les pièces : quelle durabilité ?
  • Le sentiment de devoir payer en plus du vélo pour profiter vraiment de tous ses avantages

En résumé :

Si les pièces de vélo ou leur fonctionnement ne vous intéressent absolument pas et que vous êtes sensibles à un vélo qui gère tout pour vous, le VanMoof A5 est un vélo surconnecté idéal pour la ville qui vous donnera beaucoup de plaisir. A moins de 3000€, vous avez un avant-goût du futur du “Vélo as a service”, pour ses bons et mauvais côtés.

Pour acheter le VanMoof A5, c’est ici !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos VanMoof reconditionnés sur Upway.

5. Le Kalkhoff Image 3.B Move – 2899€

Nous vous parlions du Kalkhoff Endeavour 1.B Move dans notre sélection des meilleurs VAE à moins de 2500€. Ici, il est question du Image 3.B Move. Dans les deux cas, on parle d’un constructeur allemand fiable, présent depuis plus de 100 ans sur le marché du biclou et dont les vélos ont largement fait leurs preuves.

Le Image 3.B Move est un vélo urbain, qui vous laissera le choix entre un cadre ouvert et un cadre haut (ce dernier étant plus cher, attention). Il a tout du vélo du quotidien, parfait pour le vélotaf. L’équipement est complet avec porte-bagage, lumières, garde-boue. Sur les pièces qui le composent, un sans faute : des freins à disque hydrauliques Shimano, des pneus Schwalbe, des suspensions à l’avant et sous votre popotin, de quoi assurer le confort sur vos trajets. Le Image 3.B Move opte aussi pour un système Shimano Nexus, qui vous permettra de passer les vitesses même à l’arrêt, un luxe supplémentaire.

Côté moteur, c’est du Bosch avec la gamme Active Line Plus à 50 Nm de couple, du solide. Côté batterie, comptez 400 Wh pour 2899€, 500 Wh pour 3099€.

Le tout pour un poids de 28kg : c’est assez lourd, mais logique vs. l’équipement embarqué.

Si vous avez d’ailleurs bien suivi, les caractéristiques de ce vélo se rapprochent beaucoup du Lundi 27.1 dont nous vous parlions en début d’article. Les différences sont assez simples : sur ce Kalkhoff Image 3.B Move, vous ajoutez un système Nexus et des suspensions avant (et donc quelques kilos). A l’inverse, vous n’avez pas le même design et les finitions du Moustache (garde-boue, câbles intégrés, guidon…).

Photo du Kalkhoff Image 3.B Move
Une image du Image 3.B Move (pardon)

 On aime :

  • Une motorisation impeccable, merci Bosch
  • Des pièces choisies avec soin, un sans-faute
  • Le système Nexus pour passer les vitesses à l’arrêt

On aime moins :

  • Les finitions “classiques” qui ne font pas encore haut de gamme
  • Le poids, on est plus sur du raclette-body que du summer-body là

En résumé :

Le Kalkhoff Image 3.B Move est un excellent vélo à assistance électrique à moins de 3000€. Toutes ses pièces sont choisies avec soin parmi les meilleures marques. Sans aucune fioriture, le Image 3.B Move fera parfaitement son job : être un compagnon de choix pour tous vos déplacements quotidiens. Il manquera un petit grain de folie à ce vélo, qui pourrait presque passer inaperçu dans les rues. Ne vous fiez pas aux apparences !

Pour acheter le Kalkhoff Image 3.B Move, c’est ici !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos Kalkhoff reconditionnés sur
Upway ou sur Back Market.

6. Le Lapierre E-Urban 6.5 – 2999€

Qui a dit que l’efficacité stricte était réservée aux allemands ? Les français ne sont pas en reste : on vous présente la marque Lapierre, créée en 1946 à Dijon. Après avoir préempté le secteur du VTT et conquis le vélo de route, Lapierre s’est donc attaqué au juteux marché du vélo électrique. Et de très belle manière… Vous trouverez de nombreuses similitudes techniques entre ce Lapierre E-Urban 6.5 et le Kalkhoff Image 3.B Move plus haut !

Le Lapierre E-Urban 6.5 est un vélo électrique pensé pour la ville : cadre bas et position haute pour une meilleure visibilité urbaine. Porte-bagage arrière bien sûr (compatible MIK), un seul coloris blanc et plusieurs tailles et suspensions à l’avant. 

C’est Shimano qui fournit les freins à disque hydrauliques avec son modèle phare (MT200) mais aussi le dérailleur. Pas de Nexus ici (vs. le Kalkhoff) et pas de design premium (vs. le Moustache). Alors quoi ? Alors un moteur Bosch de la gamme au-dessus, la Performance Line, offrant jusqu’à 65 Nm de couple. Côté batterie, intégrée dans le cadre et amovible, comptez sur 500 Wh offerts par la Bosch PowerTube : ça fait des kilomètres à avaler avant d’être en rade (70-150 km à la louche et selon utilisation). Le tout dans 25 kg bleu blanc rouge.

Photo du vélo Lapierre E-Urban 6.5
Pierre ? Présent.

 On aime :

  • Cocorico !
  • Un moteur de marque puissant
  • Une autonomie énorme
  • Des pièces choisies avec soin

On aime moins :

  • Les finitions “classiques” qui ne font pas vraiment haut de gamme

En résumé :

A nouveau, voici un modèle taillé pour la ville, sans fausse note. Le Lapierre E-Urban 6.5 est un excellent vélo à assistance électrique pour moins de 3000€. Il se différencie par sa gamme de moteur et batterie pour vous permettre de rouler vite, confortablement et longtemps. 

Pour acheter le Lapierre E-Urban 6.5, c’est ici !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos Lapierre reconditionnés sur
Upway.

7. Le O2Feel iSwan Explorer Boost 6.1 – 2999€

Si vous avez lu nos articles sur les meilleurs vélos électriques à moins de 2000€ et moins de 2500€, vous ne serez pas surpris de retrouver un modèle O2Feel dans cette sélection. Vous ne serez pas surpris non plus de notre agacement/désespoir à la lecture des noms à rallonge de leurs vélos. La marque se fait pardonner avec d’excellents biclous. C’est le principal non ?

On vous parle donc ici du O2Feel iSwan Explorer Boost 6.1 (grrrr), vélo urbain par excellence, qui se veut être la gamme supérieure aux vélos O2Feel iVog

Faisant le tour du propriétaire, vous trouverez un très bon équipement (porte-bagage compatible MIK HD, antivol de roue Axa, éclairage Trelock) ainsi que des pièces de renom (pneus Schwalbe Marathon Plus, dérailleur et freins à disque hydraulique Shimano). Le tout vous étant proposé dans un design sympathique (mais moins unique que la gamme iVog), pour 22 kg et dans deux couleurs différentes.

Pour la partie électrique, c’est Shimano (pour une fois !) qui équipe ce vélo avec le très bon moteur E6100 et ses 60 Nm de couple. Pour la batterie, O2Feel produit les siennes. Celle sur le iSwan Explorer Boost 6.1 fait 432 Wh ce qui vous laissera entre 50 et 150 kilomètres d’autonomie, de quoi voir venir. 

Photo du vélo O2Feel iSwan Explorer Boost 6.1
Green Swan

 On aime :

  • Un gros moteur qui n’a rien à envier à Bosch
  • Un design plus marqué que certains VAE de cette gamme de prix (mais pourtant moins sympa que la gamme O2Feel en-dessous)
  • Porte-bagage MIK HD
  • Des pièces choisies avec soin

On aime moins :

  • Les finitions “classiques” qui ne font pas très haut de gamme
  • Le nom digne d’un meuble Ikea, mais ça n’est pas très dérangeant 🙂

En résumé :

Il devient difficile de trouver de vrais défauts aux vélos de cette sélection et le O2Feel iSwan Explorer Boost 6.1 est un bon exemple. C’est tout simplement un excellent VAE à moins de 3000€ dont les choix d’assemblage sont bons. Une sorte de compromis entre le Lundi 27 de chez Moustache et le Kalkhoff Image 3.B Move. Excusez du peu ! 

Pour acheter le O2Feel iSwan Explorer Boost 6.1, c’est ici !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos O2Feel reconditionnés sur
Upway ou sur Back Market.

8. Le Winora Tria 10 – 2999€

Nous vous parlions du Winora 8 dans notre sélection des meilleurs VAE à moins de 2500€ pour vous dire que c’était un excellent modèle auquel il était dur de trouver des défauts, si ce n’est un design un peu lambda.

Nous vous présentons ici le Winora Tria 10, qui reprend sensiblement les qualités du Tria 8, mais gonflées aux stéroïdes. Pour être très transparent, chez Cyclofix on trouve ce vélo étonnant de qualité pour ce prix.

Visez plutôt :

  • Équipement RAS avec porte-bagage arrière, suspensions avant, lumières etc.
  • Moteur Bosch Performance Line avec 65 Nm de couple
  • Batterie intégrée et amovible Bosch Power Tube 500 Wh (pour une autonomie de 70-150 km)
  • Un dérailleur haut de gamme Shimano ainsi que des freins à disque hydrauliques au top (Shimano toujours) et des pneus Schwalbe
  • Le tout dans 23 kg, c’est tout

C’est comme si Winora avait pris tous les vélos concurrents du marché et avait décidé de mettre la gamme au-dessus sur chaque pièce. Impressionnant. 

Reste toujours ce design franchement oubliable. Dilemne !

Winora Leviosa

On aime :

  • Le niveau de gamme de chaque pièce, impressionnant
  • Un moteur Bosch très puissant
  • Une autonomie à faire jalouser les chameaux, 70-150 km
  • Un sans faute au global

On aime moins :

  • Design oubliable qui ne reflète pas le niveau de qualité du vélo

En résumé :

Le Winora Tria 10 est un excellent choix. Vous êtes sur un vélo électrique haut de gamme dont chaque pièce est pensée pour durer de très longues années. Moteur puissant, grosse autonomie, marque de renom, si le design ne vous embête pas trop, foncez, c’est un bijou.

Pour savoir où acheter le vélo Winora Tria 10, c’est ici !
Vous pouvez aussi retrouver tous les vélos Winora reconditionnés sur Upway ou sur Back Market.

9. Le Decathlon Longtail R500 – 2799€

Mais pourquoi pas le longtail ? Vous savez, ces vélos cargos au porte-bagage arrière rallongé pour accueillir deux sièges-enfants ou des caisses et sacs ? Il y a encore quelques mois, il aurait été impossible de faire figurer un vélo cargo longtail dans cet article, leur prix se situant plutôt aux alentours des 5000€. Et pourtant, en mai dernier, Decathlon sortait son premier vélo longtail électrique, le Elops R500. Véritable prouesse à ce prix là, nous avons dédié un article à ce vélo sur notre blog puisqu’à nouveau, votre obligé a craqué, a vendu son scooter et acheté ce longtail pour transporter la petite famille et les courses, tout comme Alexis, fondateur de Cyclofix. Constat sans appel : on adore notre longtail !

Revenons sur la fiche technique : difficile de comparer un longtail aux autres vélos de cet article. D’autant plus sur les composants, Decathlon fabriquant plusieurs composants lui-même, dont le moteur de ce longtail R500 (ce qui repose la question de l’opacité des composants). 

Ce vélo longtail peut être une option très intéressante si vous transportez les enfants avant de vous rendre au boulot ou même pour faire vos courses. Sa capacité d’emport est absolument gigantesque, son moteur électrique roue arrière tient la route et devrait suffire dans 90% des cas. Ce longtail R500 est extrêmement bien équipé, dispose de nombreux accessoires en option et son rapport qualité prix est exceptionnel. 

Le vélo le plus long du monde

On aime :

  • Sa capacité d’emport exceptionnelle (deux enfants, un enfant les courses, un adulte ou beaucoup de courses)
  • Son rapport qualité prix imbattable
  • La facilité de conduite malgré la longueur et le poids
  • L’opportunité qu’il ouvre : remplacer la voiture pour 95% des déplacements

On aime moins :

  • Qualité des pièces moyen de gamme
  • Durabilité du vélo à confirmer
  • 38 kg. Oui oui.

En résumé :

Le Decathlon Longtail R500 est une sérieuse option à considérer si vous souhaitez acquérir un VAE à moins de 3000€ qui puisse répondre à la quasi-totalité de vos usages quotidiens. Malgré ses défauts, chaque sortie avec est un plaisir pour le pilote ou les enfants. Il vient démocratiser encore plus le segment longtail et ouvre un champ des possibles vertigineux. 

Pour acheter le vélo Decathlon Longtail R500 électrique, c’est ici !

10. Du haut de gamme à moins de 3000€ ? Pensez reconditionné !

La lecture de cet article vous donne l’eau à la bouche sur les différents VAE très haut de gamme ? Vous ne souhaitez faire aucun compromis, avoir le meilleur moteur, une autonomie exceptionnelle, des pièces de qualité, le tout dans un design iconique ? Il faut donc passer au très haut de gamme, les VAE qui affichent 4000€ ou 5000€ en prix classique. Pourquoi ne pas penser reconditionné pour acquérir les meilleurs vélos électriques ? 

Une fois votre choix fait, on vous conseille de vous rendre sur Upway ou sur Back Market pour faire vos emplettes.

Attention, vérifiez bien que les aides à l’achat de vélos de votre région/ville soient aussi valables pour les vélos reconditionnés, ce n’est pas tout le temps le cas !

Tableau comparatif des meilleurs vélos à assistance électrique à moins de 3000€

Pour éviter d’avoir à le faire vous-même, on vous propose un tableau comparatif des différents VAE à moins de 3000€ que nous avons sélectionnés dans cet article !

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous les poser en commentaire !

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires